Mosaic image 1
Ligue pour la protection des oiseaux, Auvergne Rhône-Alpes / Occitanie / PACA

Retour du plus grand rapace d’Europe

Emblématique
Carte France régionCarte France région zoomée
Auvergne Rhône-Alpes / Occitanie / PACA

⌛️ Historique de la démarche

Ce grand rapace a quasiment disparu en Europe. Ce vautour est aussi surnommé « nettoyeur des alpages », car il se nourrit de cadavres d'animaux sauvages (chamois, bouquetins) et domestiques (moutons, chèvres).

Présentation du projet

Ce projet vise à préserver le Gypaète barbu, espèce clé des écosystèmes de montagnes. Il joue un rôle dans la régulation de la propagation des maladies dans les populations animales puisqu'il se nourrit principalement de carcasses d'animaux morts. La restauration des populations de cet oiseau est d'une grande importance à l'échelle européenne.
Mosaic image 2

Enjeux pour l'écosystème

Le Gypaète barbu décline en Europe, il faut donc s'assurer que les populations se reproduisent dans la nature. En effet, ils sont souvent victimes d'électrocution sur les lignes à haute tension. Éleveurs et populations locales seront impliqués dans cette initiative pour contribuer à la préservation de ces oiseaux emblématiques des montagnes.

🎯 Objectifs et résultats

Sauver le Gypaète barbu en réduisant les risques de mortalité et en réintroduisant des animaux dans les milieux naturels.

Partenaires du projet

Ligue pour la protection des oiseaux France-Occitanie-PACA / Enedis / Association vautours en baronnies (VEB) / Parc naturel régional Vercors / Centre national d’informations toxicologiques vétérinaires / Parc national des Cévennes / Sorbonne université / Fondation pour la conservation des vautours

Crédits photos : Camille Robert / Stéphane Di Mauro, 2014